ANATOLIA CULTURA TRAVEL
Français

Cappadoce découverte culturelle


Les violentes éruptions des volcans Erciyes (3916 m) et Hasan (3268 m), il y a trois millions d'années, couvrant le plateau environnant de laves et de cendres volcaniques sont à l'origine du plus insolite paysage de la terre. Subissant l'érosion du vent et de l'eau, le sol de ce plateau s'est déchiqueté et s'est hérissé, par endroits, d'aiguilles monumentales, de "cheminées de fées" couronnées bizarrement de pierres plates, de cônes aux formes tourmentées venant parfaire le plus ahurissant décor surréaliste que puisse concevoir l'imagination des sculpteurs les plus délirants. À d'autres endroits, il est entaillé de vallons, creusé de canyons au fond desquels serpente un cours d'eau, donnant naissance à un paysage lunaire.
La Cappadoce n'est pas seulement un prodige de la Nature. L'homme a vécu là : les pyramides et les falaises sont criblées d'ouvertures donnant accès à des habitations troglodytiques, des églises rupestres, des monastères et des villes souterraines creusées à la période paléo-chrétienne.
 Dans ce circuit, nous vous offrons de découvrir un fantasme de la nature et quasiment une autre planète, qu'aucune description ne peut rendre justice : il faut s’imprégner de son atmosphère, de ses couleurs et de sa luminosité pour s'en rendre compte. Un voyage dans une autre dimension...

Jour 1 : Arrivée

Accueil  l'aéroport de Kayseri par notre équipe d'Anatolia Cultura Travel et transfert en Cappadoce (1h30).
Selon l'heure d'arrivée première découverte de la région.

Jour 2 : Derinkuyu ; Ihlara

Route vers Derinkuyu ; visite de la ville souterraine creusée sur une profondeur de 57 m. autrefois utilisée dans le but de se protéger des envahisseurs. On y voit étables, réfectoires, morgue, cuisine, dépôts, pressoir à raisin, église...
Puis, une marche nous permettra d'apprécier le cadre spectaculaire de la vallée d'Ihlara, sise au coeur d'un canyon et parcourue par le Melendiz. Au cours de notre excursion (2 heures) , nous visiterons des habitations troglodytiques et des églises rupestres datant du XIe siècle.
Retour à notre hôtel

Jour 3 : Gümüşler, Tiyana, Musée de Nigde

Nous partons découvrir la région de la ville de Nigde, petite ville d'Anatolie Centrale entre les chaînes de montagne du Taurus et de Melendiz. Conquise par l'armée Seldjoukides, elle fut embellie de mosquée et de mausolée
Le monastère rupestre de Gumusler célèbre pour la représentation de la Vierge et de l’enfant flanquée des archanges Michel et Gabriel. L’église est très impressionnante avec ses 4 énormes colonnes supportant une colonne. Au niveau des peintures murales vous reconnaîtrez l’Annonciation, la nativité, le Christ Pantocrator etc.
Tyana est une cité antique, d'abord la capitale d'un royaume hittite au IIe millénaire av. J.-C., elle fut ensuite une cité-État grecque, et abrita une importante communauté paléo-chrétienne. on y voit les restes d'un aqueduc romain en ville, des catacombes et des grottes sépulcrales. Bien qu'aujourd'hui ruinée, elle est toujours le siège titulaire d'un archevêché catholique. 
Le musée de Niğde, grâce à ses trois grandes salles d’exposition, est l’un des plus importants musées d’Anatolie centrale. On y voit des œuvres Hitittes de valeur ;  des oeuvres éthnographiques ; des objet archéologiques trouvés suite aux fouilles, mettant en évidence l'occupation de la région remontant jusqu'au néolithique. La salles des oeuvres classiques présente les oeuvres importantes des époques hellénistique et romaine ainsi que la momie d'une prêtresse provenant de l'église Yilanli de la vallée d'Ihlara.
Retour à notre hôtel

Jour 4 :  Vallée rouge, Musée de Göreme

La matinée est consacrée pour une balade facile de 2 heures environs dans la vallée de Kizilçukur ; qui doit sont nom aux belles couleurs rose, rouge, jaune et blanche. Vous apercevrez ici le résultat féerique du travail, de millions d'années, de l'érosion par le vent et la pluie, sur une roche volcanique tendre. Pics, vallons, pénitents et cheminées de fées y alternent harmonieusement. L'ingéniosité de l'homme y a ajouté une touche particulière, par le besoin de s'intégrer dans ce paysage lunaire : habitations troglodytiques en grand nombre et églises décorées de fresques
Visite du musée en plein air de la vallée de Göreme, inscrite au patrimoine mondial, qui abrite la plus forte concentration de chapelles et de monastères rupestres, dont certaines possèdent de superbes fresques byzantines.
En fin d’après-midi, nous vous proposerons de découvrir l’artisanat de la Cappadoce. En effet, celle-ci est considérée comme le centre des tapis et kilims aux milles motifs. 
Retour  l'hôtel pour la nuit.

Jour 4: Çavusin > Passabaglar > Zelve > église saint Jean de Gülsehir > Göreme

Visite de Çavusin, petit village construit autour de deux massifs rocheux criblés d’ouvertures d‘anciennes maisons troglodytiques développé autour de l'église de St- Jean Baptiste , dont sur l'un des murs on trouve une fresque représentant la danse de la Princesse Salomé et la tête de St Jean Baptiste sur un plateau d’argent.
Nous visitons ensuite l'église du grand pigeonnier. Une très belle église avec des fresques dont la riche iconographie exalte les victoires de l’empereur Nicéphore Phocas (963-969) .
Nous continuons ensuite vers la vallée de Pasabaglari aussi connue sous le nom de la vallée des moines. Ici, vous découvrirez les plus typiques demoiselles coiffées de toute la Cappadoce: tandis que certaines ont perdu leur chapeau, d'autres en possèdent encore plusieurs; tandis que certaines sont à la fin de leur vie, d'autres sont en train de se former... 
Nous nous consacrons à la visite du musée en plein air de Zelve. Il s’agit d’un ancien village entièrement rupestre, au confluent de deux vallées. C’est en 1952 que le gouvernement décida d’en déplacer la population et de transformer le village en musée. Même si elles sont mal conservées, les églises au cerf et au poisson témoignent de l’importance du village vis à vis du christianisme dès les premiers siècles de notre ère.
Route pour Avanos connue pour la production de poterie depuis la période hittite, dû à la présence du fleuve rouge qui apporte l’argile rouge jusqu’au village.
Retour  l'hôtel pour la nuit.

Jour 6: Eglise de Pancarlik > Mustafapasa > Monastère de Keslik > églises de Soganli > Göreme

Transfert dans la vallée de Pancarlik où se trouve un vaste complexe monastique. Dans un cône isolé a été creusée une vaste église basilicale, l’église de Pancarlik ( église de Saint Théodore) que nous visitons.
Découverte du village de Mustafapasa, un bourg qui fut habité par des Chrétiens orthodoxes grecs jusqu’en 1923, date à laquelle fut signé le traité de Lausanne qui prévoyait un échange de population entre les deux pays limitrophes. En partant, les Grecs y ont laissé de très beaux monuments, parmi lesquels des maisons aux façades décorées de frises. Il y a dans les environs du village de nombreuses églises et monastère qui en font aujourd'hui son attrait.
Plus loin le monastère des archanges ( Keslik ) est situé dans une véritable petite oasis de verdure. Cet ensemble monastique important, occupé jusqu’au début du XXe siècle, conserve des fresques dont certaines datent de la période pré iconoclaste.
A une heure de route encore la vallée de Soganli, est un lieu un peu à l’écart des grands axes, les moines et ermites y ont laissé de nombreuses églises et chapelles décorées, comme l’église Kubbeli avec ses deux niveaux entièrement sculptés dans le tuf, couronnée d’une coupole taillée au début du Xe siècle et des peintures du XIe siècle du meilleur art byzantin de la période.
Dans la soirée pourquoi ne pas assister à un spectacle de Derviche Tourneurs (optionnel).
Retour l'hôtel pour la nuit.


Jour 7 : Caravansérail de Saruhan, église de Saint-Jean de Gülsehir

Avant de quitter la Cappadoce nous vous suggérons de profiter de votre passage ici pour vivre une expérience inoubliable: un survol de la Cappadoce en montgolfière (optionnel).
Au village d'Uçhisar et visite de la forteresse du haut de laquelle nous aurons une belle vue panoramique sur l'ensemble de la Cappadoce ainsi que sur la vallée des Pigeonniers.
Petite marche et découverte dans la vallée de Görkünderesi avec des cheminées de fées qui se dressent fièrement tels des phallus impudicus ! 
Nous visitons le Caravansérail Saruhan. Construit sous la période Seldjoukiden ; c'est l’un des mieux conservés. Ce complexe permettait aux commerçants d’entreposer leurs marchandises en toute sécurité.
Un peu de temps libre vous permettra de voir la Cappadoce en liberté.
Possibilité de terminer dans un hamam (bain turc) ; détente traditionnelle (optionnel)
Nuit à l'hôtel.

Jour 8: Retour 

Petit déjeuner; Transfert à l'aéroport de Kayseri pour le vol du retour.